DSC_6335

Génépi Pougnet

Inutile d’essayer d’obtenir le secret de fabrication du Génépi de Jean-Jacques Pougnet. Il est jalousement gardé ! Et le résultat vaut le détour : un parfum et un goût prononcés qui se prolongent longtemps après la dernière gorgée et tout le parfum de cette plante mythique des Alpes…

Pour les amateurs, rien ne vaut cette fameuse liqueur traditionnelle dont la couleur oscille entre le jaune et le vert, selon les fabrications. Elle est dégustée notamment en digestif et possède, parait-il, des vertus digestives et bien d’autres propriétés encore… Jean-Jacques Pougnet la fabrique en petites quantités depuis bien longtemps, de la manière la plus artisanale qui soit, dans son petit atelier du village de Thorame Basse, à 1145 mètres d’altitude.

La plante de génépi est capricieuse : elle pousse uniquement à partir d’une certaine altitude. Il la récolte au moment de la pleine floraison avant de la faire sécher et en faire cet alcool qu’il met lui-même en bouteille, son épouse étant chargée de fabriquer les étiquettes. Une affaire de famille donc.

panier-maisonpays

Produits

Génépi

DSC_6309

Brasserie Cordoeil

Avant d’être fabriquée dans une brasserie ultra moderne, la Cordoeil a d’abord été une bière « maison » créée en 2006 par Boris Pougnet. Sa manière à lui de vivre sa passion pour ce breuvage et de rendre hommage à sa vallée de Thorame en créant sur place une activité inédite à la fin des années 90.

Il faudra à Boris Pougnet quelques années de mise au point avant de maîtriser toute la chaîne de fabrication, depuis la culture du houblon jusqu’à la chope. Il cultive lui-même une partie des matières premières. La ferme familiale se tourne vers l’agriculture biologique en 2002. Et en 2005, quand il s’y associe, c’est pour faire de la bière bio.

Il baptise sa bière Cordoeil pour évoquer l’eau qui la compose, issue de la source située sur les flancs de la montagne de Cordoeil, entre vallée du Verdon et vallée des Thorames. Elle n’est à ce jour pas traitée de son captage jusqu’au robinet de l’usager.

Boris suit de multiples formations pour devenir « jeune agriculteur ». Ses compétences scientifiques, à l’instar de son épouse ingénieur en agroalimentaire, lui sont bien utiles pour concevoir des machines qui n’existent pas dans le commerce à cette échelle. Il s’associe en GAEC avec son oncle Georges qui lui apporte son savoir-faire sur la partie agricole, ainsi que les terres, les bâtiments et le matériel.

Ensemble, ils créent des machines n’existant pas dans le commerce à cette échelle, notamment la micromalterie, qui transforme l’orge en malt par un processus de germination contrôlée. L’atelier est installé dans une ancienne bergerie mise à disposition par son oncle. Les premières bières « fermières » bio 100% issues des produits de l’exploitation sortent un an plus tard. La brasserie connait un succès immédiat qui encourage les associés à augmenter la production.

En 2014, la Cordoeil Deuxgrains est sacrée « meilleure bière blanche de France » au concours de Nancy qui rassemble plus de 400 brasseurs artisanaux. En 2015, c’est la Cordoeil Ambrée qui remporte ce trophée. L’année suivante, la brasserie reçoit la médaille d’or pour la Cordoeil Ambrée et la médaille d’argent pour la Cordoeil Blonde au concours international de Lyon.

En 2019, c’est la Cordoeil 23Fructidor qui est médaille d’argent au Concours général agricole, à Paris. En 2020, les Cordoeil Blonde et Cordoeil Framboise sont médailles d’Argent à Lyon.

En 2016, une nouvelle salle de brassage ultramoderne est inaugurée. Cet équipement permet de continuer à produire les bières Cordoeil bio & locales selon des recettes traditionnelles, avec une qualité artisanale accrue et dans des quantités qui permettent toujours le respect de l’environnement.

La brasserie Cordoeil est la première brasserie de la Région Provence Alpes Côte d’Azur à avoir obtenu le label « Brasseur Indépendant ». L’histoire continue au fil de l’eau. Et de la bière ! À votre santé. Avec modération.

panier-maisonpays

Produits

Bières bio

DSC_5915

Moulin de Soleils

La boulangerie-biscuiterie artisanale bio du Moulin de Soleils perpétue la plus gourmande des traditions provençales. Il est l’un des derniers moulins à farine dans la région du Verdon. Dans ce lieu chargé de tradition, il fabrique sur place de nombreux biscuits typiques de la région et toute une gamme de tartes aux saveurs fruitées, aux noix, aux amandes et aux fruits confits. Ses biscuits et tartes sont certifiés bio et sont proposés en vrac ou en sachet de 200 ou 250 g.

Située au cœur des gorges du Verdon, à la limite du Var et des Alpes de Haute Provence, la boulangerie-biscuiterie artisanale perpétue un savoir-faire traditionnel provençal pour faire dorer dans son four de Soleils, si bien nommé, ses créations gourmandes.

On retrouve dans ses tartes, ses sablés et ses biscuits les ingrédients utilisés depuis toujours en Provence comme le miel, les amandes, les noisettes, l’anis ou encore la fleur d’oranger. Mais le Moulin de Soleils sait aussi surprendre nos papilles grâce à des créations originales pour lesquelles il réinvente des recettes classiques en intégrant des saveurs nouvelles comme le gingembre par exemple.

Les farines utilisées, blé de terroir, épeautre et seigle, sont toutes d’origine régionale et certifiées bio. Elles proviennent du moulin Pichard, à Malijai, commune des Alpes de Haute Provence voisine, dont les farines sont reconnues pour leur qualité.

panier-maisonpays

Produits

Pains et biscuits bio

DSC_5863 - Copie

Barberis

Jean-Marc Barberis traduit dans ses tableaux l’atmosphère et la lumière si particulières des paysages de la haute Provence. Ces œuvres originales invitent les spectateurs à s’évader dans ces lieux de vie oubliés pour lesquels l’artiste ressent une certaine nostalgie.

Il travaille exclusivement la peinture à l’huile au couteau depuis une trentaine d’années. Cette technique particulière est mise au service de son objectif : permettre de plonger dans ces grands espaces. Il a exposé ses œuvres pour la première fois en 1992 et n’a jamais cessé depuis de célébrer les paysages de la région qui l’inspirent.

Jean-Marc Barberis modèle et façonne la matière pour traduire leur atmosphère intemporelle, utilisant une palette de couleurs où l’harmonie des bleus qui domine souvent se marie à des couleurs complémentaires plus chaudes, pour restituer la vibration de la lumière.

panier-maisonpays

Produits

Peintures originales tous formats
Reproductions grand format

DSC_6674

Atelier du Lézard

Roger Rault façonne et modèle la terre depuis plus de quarante ans. Potier-céramiste, il a démarré son activité en 1978 et travaille à la fois en tournage et en modelage pour élaborer des créations très diverses qui constituent autant de pièces artisanales, à la fois décoratives et utilitaires. Les collections vont du beige au rouge profond en passant par le bleu turquoise et tout une palette de couleurs lumineuses.

Dans son atelier situé à l’entrée de la commune de Saint-André-les-Alpes, il expose ses théières chatoyantes rehaussées de pois gris qui côtoient des vases aux courbes contemporaines et de multiples plats, huiliers, pots et autres éléments des arts de la table. Chaque objet a sa personnalité.

Les pièces sont préparées artisanalement dans son atelier qui jouxte la salle d’exposition. Les créations en terre de Roger Rault sèchent aussi souvent au soleil, dans le jardin. Roger Rault utilise de la faïence rouge, du grès... Plus récemment, il a commencé à se servir d’une faïence noire émaillée en partie, pour explorer de nouvelles pistes créatives...

panier-maisonpays

Produits

Poteries et céramiques utilitaires et décoratives

DSC_6730

Atelier des Lucioles

Les bijoux de l’Atelier des Lucioles ont la légèreté, la finesse et l’aspect lumineux qu’évoquent les lucioles, ces petits insectes fascinants et rares qui brillaient durant les nuits d’été. Dans son atelier de Saint-André-les-Alpes, Laure Rault crée depuis 2010 de nombreux modèles de bijoux et objets décoratifs en céramique émaillée.

Elle puise notamment son inspiration dans la nature qui l’entoure avec, par exemple, une série de créations autour des coquelicots. Formée d’abord aux Beaux-Arts, Laure Rault a ensuite suivi une spécialisation sur le travail du verre à l’École supérieure des métiers d’arts d’Arras, avant de se lancer dans la céramique en 2010.

Depuis 2018, elle a ajouté une deuxième corde à son arc : elle fabrique également des savons artisanaux aux parfums originaux. Elle utilise la méthode traditionnelle de la saponification à froid et se sert d’ingrédients 100 % naturels, ajoutant notamment à ses recettes des huiles essentielles. Plus récemment, l’Atelier des Lucioles a élargi sa gamme et propose également un shampoing doux solide et un baume pour les lèvres.

panier-maisonpays

Produits

Savon géranium
Savon ylang-ylang
Savon cèdre et argile verte
Savon beurre de Karité, orange et romarin
Savon amande douce et argile rose
Shampoing doux solide au romarin
Baume pour les lèvres orange et beurre de cacao

Atelier zulma1

Atelier Zulma

Les céramiques de Delphine Monetti sont aussi colorées et joyeuses que son atelier. Il est installé à l’entrée de la Grand’rue, à Barrême. Dans l’arrière-boutique, elle crée et réalise des céramiques originales, aux motifs, aux thèmes et aux couleurs très variés, à la fois utilitaires et décoratives, suivant différentes inspirations. Les plats et les théières côtoient les coquetiers aux dessins animaliers et bien d’autres tasses, pots et pièces uniques.

Passionnée par l’art en général, Delphine Monetti a passé plusieurs années aux Beaux-Arts et suivi des études de photographie. Elle s’est ensuite passionnée pour le travail de la terre. Elle a appris à maitriser ces techniques ancestrales qu’elle perpétue depuis avec un enthousiasme communicatif. Tournage, modelage, estampage, émaillage, cuisson sont autant d’étapes qu’elle suit scrupuleusement afin de transformer l’argile en une pièce unique de céramique. Elle finalise ses créations en utilisant la méthode de la terre vernissée.

Son travail de céramiste l'a incitée à s’orienter petit à petit vers l'accompagnement, le soutien de l'élan vital par le mouvement des mains dans l'argile. Elle a donc ajouté une nouvelle corde à son arc en suivant une formation d’art thérapeute. Elle propose des séances individuelles d’art-thérapie. Entre ses mains, la terre se transforme en un précieux outil qui permet de se recentrer et de se reconnecter à soi-même.

panier-maisonpays

Produits

Céramiques artisanales

DSC_5683

Verdon Coutellerie

Artisan coutelier et créateur de modèles originaux, Mikaël Trocherie a obtenu le diplôme de l’école de coutellerie de Thiers en 1996. Passionné par la coutellerie et Le Verdon, il crée et fabrique, en exclusivité, les couteaux régionaux « Le Verdon *», « Le Blacas »* et « La Lavandine »*, dans son atelier de Vincel. Le point commun à ces créations est de rendre hommage au Verdon, ce territoire où vit Mikaël Trocherie et qui le passionne. La forme du manche ou celle de la lame évoque tantôt le relief des montagnes et du cours d’eau du Verdon, tantôt les animaux qui y habitent, comme par exemple le vautour qui plane au-dessus des gorges du Verdon et la marmotte. Un autre de ses modèles, « Le Blacas *», évoque le chevalier du même nom et la chaîne et l’étoile de Moustiers-Sainte-Marie, qui est poinçonnée sur la lame. Il allie tradition et modernité en reprenant une forme ancienne de lame qu’il a retravaillée et l’associe à un manche plus contemporain. Le couteau « La Lavandine »* rappelle le lavandin qui recouvre le plateau de Valensole, reconnaissable par sa couleur et son odeur caractéristique. Il utilise pour les lames l’acier inox 12C27, de chez Sandvik, qui apporte une qualité de coupe élevée aux couteaux, ainsi que de l’acier carbone XC75, de chez Bonpertuis, ainsi que des lames en acier damas inox ou carbone. Les manches sont réalisés dans des bois nobles, de Provence ou d'ailleurs, qui se distinguent par leur densité et leur solidité : l’olivier, le genévrier cade, le buis, le chêne vert ou le noyer.
panier-maisonpays

Produits

Couteau régional du Verdon « Le Verdon »*
Couteau régional de Moustiers-Sainte-Marie « Le Blacas » *
Couteau régional du plateau de Valensole « La Lavandine »*
*Modèles et marque déposés à l’INPI

 

logo5-Logo-UE-FEADER-LEADER-quadrichromielogo-verticalalpes-de-haute-provenceimages11
logo-maison-de-produits-de-pays-Blanc

MAISON DE PRODUITS DE PAYS

des Gorges du Verdon

Ouvert

A partir du mois de mai, la maison de pays des Gorges du Verdon, ouvre du lundi au dimanche de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00.

Les horaires d'ouvertures seront :
7j/7 de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00.

COORDONNÉES

Boulevard St-Michel D4085
Rond-point route de Digne

04120 CASTELLANE

contact@maisondepaysgorgesduverdon.fr

Copyright © 2024 Maison de produits de pays des Gorges du Verdon - Plan du site - Mentions légales - Conditions générales de vente - Création de site internet agence Oyopi